La malédiction de la panne de lecture

Un nouveau blog tout beau tout neuf, un compte Instagram sympa, une bibliothèque bien remplie, que demander de plus pour profiter de cette belle activité qu’est la lecture ? En ce moment, j’ai du mal à me concentrer pour lire. Je prends, repose, change d’avis, abandonne, tout est bloqué. Chaque lecteur est guetté par le pire problème qui peut arriver à un amateur de bouquins ; la panne. Elle arrive à tout le monde, tombe dessus sans prévenir, s’abat comme la foudre sur nos petits cœurs de lecteurs. On a beau se dire qu’on a pas assez de temps et une trop grosse pile à lire, on n’arrive pas à s’y mettre. Mais pourquoi tombe-t-on en panne de lecture ?

Parfois, c’est le contexte qui nous bloque : problèmes, anxiété, à tel point que même les livres ne nous réconfortent pas. Le cerveau a du mal à se connecter à une histoire, à s’évader. Ce problème est arrivé à beaucoup de personnes pendant le confinement car le stress généré par l’enfermement et la situation a dépassé l’envie d’évasion par la lecture.

Une autre raison qui peut causer une panne : un mauvais enchaînement de lectures. Il arrive souvent qu’après avoir lu un gros pavé, une saga en plusieurs tomes, des centaines voire des milliers de pages consacrés à une histoire, on sature. Le fait d’avoir été plongé dans un univers pendant longtemps nous déconnecte de tout, au point que l’on n’arrive pas à trouver un livre « de transition » pour se remettre en selle. Il faut alors un temps pour remettre la machine en route, mais cela peut prendre des semaines.

Comment se sortir de ce tunnel ? Certains conseillent de lire des choses plus légères, pour reprendre le goût de lire sans prise de tête, d’autres conseillent les romans graphiques, moins contraignants. Surtout, il faut attendre de retrouver cette petite étincelle qui nous pousse vers un livre, car elle finit toujours par revenir et réparer la panne. En espérant que cela ne dure pas trop longtemps !

4 commentaires sur « La malédiction de la panne de lecture »

  1. Ca m’est arrivé de ne plus vouloir lire pendant quelques semaines. Et bizarrement, depuis le confinement, je lis énormément. Ce qui m’a encouragée de lancer mon blog 😉

    J'aime

  2. Je suis plutôt quelqu’un de zen et je n’ai jamais connu ça. Du mal à me concentrer oui, quand je suis préoccupée, mais la vraie panne, jamais.
    C’est comme si on me disait je n’ai pas mangé pendant 3 jours, je me mets à table mais ça ne passe pas. Jamais non plus. Lire et bouffer sont mes 2 plaisirs quotidiens immuables 😂. Mais heureusement que je ne mange pas autant que je lis: je ne passerais plus les portes.
    J’espère que tu vas retrouver ta sérénité et ton plaisir de lire. Plus tu vas y penser moins tu vas y arriver. Fais un break lecture tout simplement. C’est ton cerveau qui va en sentir le manque et te poussera à lire.
    😘

    J'aime

  3. Quand cela m’arrive, je préfère me dire que j’ai envie de faire autre chose plutôt que de dire que je suis en panne de lecture, j’ai l’impression de positiver la chose, même si cela revient au même finalement ! 😀

    J'aime

Répondre à Mido Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :